Notre boutique est actuellement en congés jusqu'au 29 septembre inclus

Aucune commande ne pourra être passée avant sa réouverture.
Nous vous remercions pour votre compréhension.

Retrouvez-nous pendant ce temps au festival Cidre & Dragon (Merville-Franceville - Calvados) les 16 et 17 septembre
et au festival Yggdrasil (Lyon - Rhône), les 23 et 24 septembre.


Voir le calendrier complet

 

Prendre soin de vos acquisitions

 


Vous venez de faire l'acquisition d'une création de l'Atelier et vous souhaitez savoir comment en prendre soin afin que celle-ci conserve son éclat ou ses propriétés ? Voici quelques conseils simples pour une sélection d'articles de la boutique :

 

Les Encens, herbes, fleurs séchées et sels magiques

Il est recommandé de conserver vos mélanges et herbes séchées dans un endroit sec, protégé de la lumière directe du soleil. En effet, celui-ci aurait tendance à créer de la condensation à l'intérieur du contenant, surtout s'il s'agit d'un emballage plastique. Si vous avez fait l'acquisition d'un encens en sachet mais que vous disposez de petits bocaux en verre, n'hésitez pas à transvaser le contenu de votre sachet dans ce nouveau contenant : le verre prolongera la durée de vie de votre mélange. Vous pouvez par exemple recycler divers bocaux au quotidien : sauces préparées, pots de café, conserves, etc. Ceux-ci ont l'avantage de disposer d'un couvercle hermétique qui tiendra à distance tout insecte un peu trop curieux. De manière générale, évitez au maximum de conserver vos mélanges dans des pochettes plastiques qui, bien que pratiques pour l'expédition, sont néfastes pour l'environnement et pour leur contenu à long terme.

Remuez de temps à autres vos mélanges pour éviter que le contenu ne s'agglomère et pour favoriser la diffusion des effluves.

Conservez les pastilles de charbon à l'abri de l'humidité et prenez soin de toujours réemballer dans un papier aluminium les rouleaux entamés.

 

Les coffrets et autres objets en bois

Bois ciré :

Si votre objet en bois ciré perd de sa brillance au fil du temps, il vous suffira de le frotter à l'aide d'un chiffon de coton doux sec, ce qui lustrera à nouveau la cire protégeant le bois. N'utilisez jamais de produit de nettoyage, qu'il soit chimique ou naturel : c'est la chaleur du frottement qui lustrera à nouveau la cire présente sur le coffret, tout simplement ! Lors de cette action, il est normal que le chiffon se retrouve terni et que de la cire s'y dépose.

Attention, certains de nos articles sont ornés de liserés colorés (or, argent, cuivre...) qui ont été peints par-dessus la cire. Il est recommandé de ne pas frotter les zones colorés, car cela risquerait d'altérer les motifs. Les motifs à l'encre de chine (noir) en revanche ne craignent rien : ils ont été apposés avant la cire.

Facultatif : vous pouvez, une fois par an, traiter à nouveau vos articles avec un peu de cire à bois transparente (carnauba, cire d'abeille, etc) pour renouveler la couche de cire présente sur le bois. Une cire teintée risquerait d'assombrir le motif et de faire disparaître celui-ci, mais cela dépend du type de bois, de sa capacité d'absorbtion et de la teinte de votre cire.

Bien que la cire protège le bois de l'humidité, évitez si possible d'entreposer vos créations dans des pièces trop humides et séchez à l'aide d'un chiffon doux les éventuelles gouttes et éclaboussures qui pourraient s'y trouver.

 

Bois verni :

S'ils sont recouverts de poussière, utilisez simplement un chiffon doux ou un plumeau pour l'ôter.

Facultatif : vous pouvez, si vous le souhaitez, revernir les créations une fois par an à l'aide d'un vernis à bois transparent ou d'un vernis acrylique mat ou brillant (selon l'effet désiré).

Bien que le vernis protège le bois de l'humidité, évitez si possible d'entreposer vos créations dans des pièces trop humides et séchez à l'aide d'un chiffon doux les éventuelles gouttes et éclaboussures qui pourraient s'y trouver.


Veuillez svp noter que, sauf mention contraire dans la description de l'article, nos créations en bois ne sont pas destinées à un usage extérieur : les intempéries les endommageraient prématurément.

  

Les bijoux

A l'exception de la collection Luna, tous nos bijoux sont en cuivre ou laiton plaqué. Le plaquage peut être en argent ou tout simplement en alliage argenté. Malgré la couche protectrice qui protège ces plaquages, ceux-ci peuvent s'altérer avec le temps. Pour prolonger la durée de vie de vos bijoux, il est recommandé de :

• Ne pas les exposer à l'eau ou à l'humidité : évitez ainsi de les porter sous la douche, lorsque vous faites la vaisselle ou si vous avez une transpiration excessive. Les produits détergents et savons peuvent également raccourcir la durée de vie des pièces métalliques. Si votre bijou a malencontreusement été exposé à l'humidité, pensez à bien le sécher le plus rapidement possible.

• De même, ne vaporisez pas directement votre parfum ou votre déodorant sur les bijoux : l'alcool qui le compose risquerait d'altérer le vernis protecteur qui est apposé par-dessus le placage.

• Si les pièces métalliques noircissent ou se ternissent, ou si les bijoux en bronze de la collection Luna s'oxydent, utilisez un brosse métallique à poils souples et frottez soigneusement. Attention, une brosse trop dure risquerait de laisser des traces sur la surface lisse du bijou ! Des chiffons lustrants de bijouterie peuvent également vous aider à raviver la brillance de vos bijoux en bronze. Dans tous les cas, évitez les produits chimiques et détergeants pour redonner de la brillance à vos bijoux. Les méthodes naturelles sont les plus efficaces et favorisent la bonne tenue du plaquage !

• N'hésitez pas à protéger la surface des bijoux en contact direct avec votre peau à l'aide de vernis transparent ou de cires transparentes spéciales. Ceci est particulièrement recommandé pour les bagues, les diadèmes ou encore certains pendentifs, surtout si vous avez une transpiration acide ou excessive.

• Dans le cas des bijoux en cuir de la collection Nirjana, nourrissez le cuir de temps à autre à l'aide d'un peu de cire végétale déposée sur un coton ou un chiffon (attention, très peu suffit !). Faites un test au préalable sur une zone peu visible du bijou et n'oubliez pas d'hydrater toute la zone, notamment au niveau des fermoirs pour éviter que la fleur du cuir (la surface teintée) ne craquèle à cause de la sécheresse. Attention, évitez d'huiler les parties métalliques.

 

En résumé :

Tous les bijoux : pas d'eau, pas de produits détergents, savons, parfums, déodorants. Redonner de la brillance à l'aide d'une brosse métallique spéciale bijoux à poils souples. Protégez le placage à l'aide d'un vernis transparent ou d'une cire spéciale.

Bijoux Nirjana : nourrissez le cuir à l'aide d'une huile végétale. Ne pas huiler les parties métalliques.

 

Les Pierres

La première chose à faire lorsque vous réceptionnerez vos pierres est de les purifier. En effet, et malgré le soin qui leur est apporté à l'atelier, celles-ci sont chargées des énergies de toutes les personnes qui les ont manipulées avant vous (y compris le livreur !) mais également des lieux qu'elles ont traversé. C'est d'autant plus valable pour les pierres dont vous aurez fait l'acquisition sur le stand puisque notre coffret de présentation est accessible au public. Grâce à cela, vos pierres seront neutres et prêtes à résonner en harmonie avec vos propres énergies. 

Ensuite, la fréquence de purification dépend du travail effectué avec vos pierres :

 

Quand purifier et/ou recharger vos pierres ?

• Si vous utilisez vos pierres à des fins lithothérapeutiques ou magiques, il conviendra de les purifier et de les recharger après chaque utilisation, afin qu'elles conservent tout leur potentiel au fil du temps.

• Dans le cas d'un bijou en pierre ou de pierres roulées que vous portez dans votre poche par exemple, la fréquence de purification peut être plus espacée : toutes les semaines à tous les mois environ, selon la pierre et le travail que celle-ci fournit et selon votre état d'esprit et le ressenti que vous aurez vis-à-vis de la pierre.

Des pièces décoratives se chargent également des énergies environnantes, surtout lorsqu'elles sont placées dans une pièce à vivre (joie, mais aussi disputes, excitation, stress...). Il convient de purifier celles-ci tous les 6 mois environ.

  

Pour les travaux de rechargement et de purification, nous vous invitons à consulter les fiches dédiées à chaque pierre car certaines ne supportent pas l'eau ou le sel par exemple. Sachez également qu'il existe des méthodes qui conviennent à une grande majorité de pierres : fumigation par l'encens, géode de rechargement, amas de quartz, etc. Consultez cet article pour plus d'informations.

Entreposez vos pierres à l'abri de la lumière. En effet, certaines (comme l'améthyste) peuvent perdre leur éclat et leur couleur si elles sont exposées trop souvent à la lumière du soleil. Certaines pierres requièrent également davantage de soin, de par leur fragilité : la sélénite, par exemple, est une pierre qui "marque" très facilement lors d'un choc. N'hésitez donc pas à déposer vos sphères sur des socles pour les stabiliser ou à caler vos bâtons de massage et pierres roulées. Des pièces de coton ou de tissu naturel sont idéales pour protéger vos pierres. Vous pouvez, si vous le souhaitez, les trier par effets (protection, apaisement, guérison, etc) afin que leurs énergies n'entrent pas en conflit les unes avec les autres.

 

Les Bougies

Entreposez vos bougies dans un endroit frais et sec, à l'abri de la chaleur, de la lumière et de toute source d'étincelles ou de flammes. La chaleur risquerait de déformer les bougies, tandis que la lumière leur ferait perdre leurs pigments prématurément. Les chandelles peuvent être stockées à plat pour éviter qu'elles ne se courbent.

Il est recommandé de ne pas stocker ensembles des bougies de teintes différentes : séparez-les à l'aide d'un film plastique ou d'un papier afin que l'une ne déteigne pas sur l'autre. 

 

Les Tambours et hochets

Entreposez vos tambours à l'abri de l'humidité. Evitez si possible les variations trop importantes de température et nourrissez la peau avec un peu d'huile de temps en temps sur l'envers du tambour (pour éviter d'abimer le dessin). Pour cela il faut mettre une petite quantité d'huile végétale sur un coton (très peu, quitte à frotter le coton sur un autre support avant de passer sur le tambour pour se débarrasser du trop plein) et passer soigneusement sur toute la surface à l'arrière du tambour. Faites un essai au préalable dans un endroit peu voyant pour voir comment réagit la peau car cela risque d'en modifier légèrement l'apparence. Lors de cette action vous pouvez par exemple utiliser une huile aux vertus protectrices ou purificatrices ce qui aura, en plus de nourrir la peau, un effet bénéfique sur le tambour.

Si vous trouvez le son du tambour trop grave, c'est que la peau est un peu détendue (cela peut être dû à l'humidité ambiante, la peau réagissant beaucoup à l'hygrométrie des lieux). Pour remédier à cela, laissez le tambour près d'une source de chaleur diffuse un petit moment avant d'en jouer (radiateur, cheminée, etc). Au contraire, si la peau vous semble trop tendue, il faut l'humidifier un peu : soit dans une pièce humide (salle de bains après la douche par exemple) soit au bord d'une rivière, ou asperger légèrement d'eau avec un spray à l'arrière du tambour (pour éviter d'abimer le motif).

 

Je déconseille en revanche les changements trop brusques de température qui risqueraient de fragiliser la peau et de la rendre cassante comme du papier (sèche cheveu, etc). Ce genre de procédé doit rester occasionnel.

 

Les grimoires

Stockez vos grimoires à l'abri de l'humidité pour éviter qu'ils ne se déforment, à plat de préférence ou sur un lutrin prévu à cet effet. Nourrissez de temps à autres le cuir à l'aide d'un coton et d'une huile végétale (une très petite quantité suffit) pour éviter que celui-ci ne craquèle. La fréquence d'entretien dépend de celle à laquelle vous manipulez le grimoire : une fois par an environ si celui-ci est très peu utilisé, tous les 2 à 3 mois si vous vous en servez souvent. Attention, l'huile va modifier l'aspect du cuir en le fonçant légèrement. Il est important de faire un test dans une zone peu visible au préalable et de nourrir toute la surface (excepté les éventuels ornements métalliques, fermoirs et coins de livres, ainsi que les zones de papier).