Posted By: Yuna Minhaï Dekebat In: Informations On: Hit: 728

L'éternel problème des doublons de commande



A l'atelier, les jours se suivent et ne se ressemblent pas et je travaille en ce moment avec grand plaisir sur vos commandes et sur les pièces uniques à venir de la nouvelle collection. Cependant, s'il y a une petite contrariété récurrente qui revient à intervalles réguliers assombrir ce processus créatif que j'aime tant, ce sont bien les doublons de commande sur le site. Vendredi, lors de la dernière mise à jour, le site a battu des records, dans le mauvais sens du terme, puisque vous avez tellement apprécié le petit collier étoilé "Merak" (merciiiiiii !) qu'il y a eu quatre doublons de commandes avant que le serveur ne s'actualise et bloque enfin les tentatives de commandes suivantes. Plutôt embêtant pour un bijou disponible en un seul exemplaire !...

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous devez sans doute vous souvenir que cela fait un petit moment que je vous parle de ce souci. Pour les nouveaux arrivants, voici un petit rappel des faits : lors d'une mise en ligne de pièces uniques sur le site, plusieurs commandes simultanées peuvent être passées avant que le site ne finisse par déclarer l'article en rupture de stock. Une pièce unique peut donc être vendue plusieurs fois, ce qui m'oblige à rembourser certains d'entre vous après coup, et à annuler les commandes en question, vous apportant une dose de déception et de frustration que je souhaite, bien entendu, éviter à tout prix. Cela arrive essentiellement lorsque plusieurs personnes tentent d'acheter une pièce unique en même temps (cela se joue parfois à quelques dixièmes de secondes !). De nombreuses mises à jour successives et autres manipulations informatiques réalisées ces dernières semaines n'ont rien donné de concluant pour palier à ce problème. Pire, je pense tout simplement qu'il ne peut pas être corrigé car il se situe à un niveau du processus de commande qui est indépendant du système que j'utilise pour gérer la boutique et sur lequel je n'ai aucun contrôle (= le tunnel de paiement, pour ceux qui parlent le jargon...). Nous voici donc revenus à la case départ.

A la suite des doublons de vendredi, j'ai posté un petit sondage dans notre groupe d'échange Facebook pour faire évoluer la mise en ligne des pièces uniques et tenter de trouver une solution plus satisfaisante pour tous (ou du moins, pour le plus de monde possible, car je sais par avance qu'il est impossible de contenter tout le monde.) et surtout éviter à l'avenir ce problème de doublon. Je me suis laissée le week end pour y réfléchir car le repos, encore plus que la nuit, porte conseil. 

La solution qui rencontré le plus de suffrages dans le sondage serait d'organiser des marchés virtuels sur Facebook plus fréquemment, en y mettant en vente les pièces uniques. Il s'agirait par exemple d'un marché par mois, ou par trimestre, par exemple. L'avantage de cette solution est que chacun pourra voir au premier coup d'oeil s'il a remporté le bijou convoité ou non en fonction de l'ordre chronologique des commentaires, et qu'il n'y aura aucun paiement malencontreux qui devra être remboursé après coup. L'inconvénient cependant, et il est de taille, est que cela exclurait toutes les personnes qui n'ont pas Facebook ou que le stress de ces marchés virtuels rebute (ce que je comprends parfaitement également !). Le sondage était forcément un peu faussé puisque seuls les utilisateurs de Facebook ont pu y répondre... Et même si je pense me tourner en partie vers cette solution, je tiens à continuer à vous proposer des pièces uniques sur le site également ! 

Alors comment faire pour continuer à mettre en ligne ces bijoux sur le site tout en évitant le "rush" des mises en ligne et les commandes doublon qui en découlent ?... Tout simplement en modifiant la façon dont les pièces uniques sont ajoutées : puisque le problème réside uniquement dans l'afflux soudain de visiteurs, j'envisage de ne plus faire de mise en ligne à heure fixe chaque vendredi, mais au contraire de distiller celles-ci tout au long de la semaine, à des heures et des jours variables... Sans prévenir. Ainsi, peut-être aurez-vous la surprise de découvrir une ou plusieurs jolies pièces uniques sur le site au détour de l'une de vos visites, que vous pourrez alors adopter sans le stress de savoir si votre commande sera annulée ou non. Bien sûr, je continuerai à vous les présenter sur nos réseaux sociaux au fil de la semaine, mais je ne préviendrai plus de leur horaire de parution. Je sais à quel point les mises en ligne à heure fixe sont commodes lorsque vous attendez un bijou de pied ferme, mais les doublons sont un réel problème et je souhaite sincèrement que cela ne se reproduise plus (tout comme les "mots doux" reçus suite à certaines annulations... ;) ). C'est à l'heure actuelle la seule solution pour continuer à vous proposer des pièces uniques sur le site sans risquer de vilains doublons. Et pour ceux qui préfèrent mettre une alarme pour ne pas rater une mise en vente à heure fixe, il restera toujours les marchés virtuels Facebook qui, eux, se déroulent toujours à une heure précise, comme d'habitude :)



hrHD.png



EN RESUME...


Au final, procéder de cette manière vous donnera accès à deux fois plus de pièces uniques : d'une part à celles du site, qui seront certainement toujours proposées au nombre de 4 par semaine, mais aussi à celles des futurs marchés virtuels Facebook. A partir de maintenant, vous pourrez donc retrouver nos pièces uniques :

Sur le site, tout au long de la semaine, à des horaires et des jours de mise en ligne aléatoires.

Sur Facebook, lors de mini marchés virtuels dont les dates et les horaires vous seront bien entendu communiqués à l'avance.


hrHD.png




J'en profite également pour répondre ici-même à quelques questions et commentaires récurrents :)

Je ne revendrai pas de pièces uniques sur Etsy (ni sur aucune autre plateforme tierce) : j'ai quitté Etsy il y a des mois car je n'étais pas d'accord avec leur politique. Et puis, en plus de vous faire créer un compte supplémentaire là-bas, je serais contrainte d'augmenter le prix de mes bijoux pour palier aux commissions non négligeables qu'Etsy se prend sur chaque vente. 

Je n'envisage pas de changer de solution e-commerce : en dehors de ce problème de doublon lié à l'afflux bref et soudain de visiteurs, mon site fonctionne très bien et je l'ai intégralement refait il y a peu. Je ne compte pas déménager cette énorme bébé et ses milliers de produits sur une autre plateforme.

Je ne peux pas produire davantage : La solution idéale serait bien entendu de fabriquer plus de bijoux, pour contenter plus de monde à la fois, ou de prendre des précommandes. Cependant, je suis artisane et je dispose, comme tous les artisans, de temps et d'un nombre de bras limités (comme vous, je n'en ai que deux XD) et je fabrique tout ce que je vous propose à la main. Je ne compte ni travailler à la chaîne (ce qui tue la créativité) ni industrialiser le processus, ni embaucher pour le moment. Je pense que c'est aussi ce qui fait la "magie" de Terra Nostra, non ? :)



hrHD.png



J'espère de tout coeur que vous accueillerez ces changements positivement. Je fais mon maximum pour tâcher de trouver un juste milieu, de continuer à vous proposer mon travail dans les meilleurs conditions et de faire en sorte que chacun puisse y trouver son compte (et le bijou de ses rêves ;) ). Cela fait un moment maintenant que nous avançons ensembles de solution en solution jusqu'à trouver la bonne et je vous remercie pour votre patience ! La problématique n'est vraiment pas évidente et je compte par avance sur votre soutien et votre compréhension. On y croit, cette fois, c'est la bonne !

Merci infiniment de m'avoir lue et de me suivre, et rendez-vous dans la semaine pour les prochaines mises en ligne de pièces uniques !

Avec passion,
Yuna

navigation